mars 17, 22

Portrait de brasseur

Portrait de Brasseur - Brasserie Brasserie indépendante du Mangiabo

Portrait de Brasseur

Stéphane FACCENDINI

 

  • Bonjour Stéphane, quel est ton rôle à la brasserie (fondateur, brasseur, les 2, etc.)?

Je suis le créateur, le brasseur,le vendeur, le livreur et le réparateur de la brasserie

 

  • Quand et comment es-tu tombé dans la marmite Craft?

Un peu comme Obelix , je suis tombé dans une cuve de 3HL , en Corse, Il y a 20ans, dans la toute première brasserie de l'île .J'ai pu y apprendre les bases du métier de brasseur grâce à Marco et rencontrer des brasseurs de renom ( A Chouffe, Baladin..), et des plus modestes, mais tous avaient la même passion et l'amour du brassage! La Tribbiera est un brewpub qui existe toujours sur la plaine orientale de l'île; il mérite le détour ;-)

 

  • Racontez-nous l'histoire de la brasserie et de ses Craft ?

Mes bières sont un peu le fruit de mes goûts, de mes experiences et de mes origines :-) J'ai du sang Corse, Suédois, Anglais et Irlandais et j'ai certainement été influencé par les goûts de ces pays, de mes rencontres et de mes voyages. Après la Corse, j'ai dû chercher un job alimentaire et je ne brassais plus qu'occasionellement pour moi, la famille et les potes; c'est finalement lors du gros bug de 2020 (que l'on appelle aussi confinement) que je me suis décidé à monter une nano dans mon rez-de-chaussée. La brasserie indépendante du Mangiabo était née ! Authentique bière de garage ! Le nom du Mangiabo vient de la Montagne à laquelle s'adosse la brasserie, c'est la dernière "vraie montagne", (1821m) de la chaîne alpine, avant que celle-ci ne finisse dans la mer. C'est aussi de cette montagne au coeur du parc national du Mercantour, que jaillit la source qui approvisionne la brasserie. Comme beaucoup de gens , j'éprouve une fascination pour cette montagne qui domine mon village et ceux environnants et que l'on peut même apercevoir depuis le littoral azuréen.

 

  • Présentez nous la gamme permanente et les éphémères / collab....?

Il y a actuellement 4 permanentes en format 33cl bouteille, et oui , j'aime les bouteilles! J'essaie de sortir 4 bières de saison en format 75cl. Parmi les permanentes, il y a Blondie, une belle ale blonde assez amère et dorée , brassée avec levure anglaise. La partisane , une ambrée tirant sur le rouge , assez peu houblonnée, peu amère. Une IPA Relativement sèche et typée West coast, bien amère, exotique, florale et résineuse. Pour le coup, j'ai fait le pari d'une vraie IPA ;-) Et ma 'Tite SEPA , parce que Sepa une Neipa , ni une APA mais ça y ressemble ! ( plus trouble à cause de sa levure plus volatile, moins amère que l'IPA , mais nez très exotique faisant penser à la mangue.

La blondie

 

La partisane

 

Kilimangiabo SEPA

 

Kilimangiabo IPA

  • Pour toi, qu'est ce qui est important (label Bio, goût, inspiration étrangères….)?

Malgré mon apparence Freestyle bordélique, je suis hyper consciencieux dans mon process et mon boulot. A la maison, on mange bio, et il était naturel que je brasse bio, par respect pour la nature , ma famille et les clients . Pour moi, c'est le critère qualité numéro un. Ensuite, forcément, dans mes recettes , j'y mets mes goûts perso tout en essayant de rendre mes bières accessibles . Si tu ne fais que des bières passe partout , tu t'ennuies, Si tu ne fais que des bières pour amateurs, tu t'ennuies, si tu ne fais des bières que pour les beer geeks, tu risques aussi de t'ennuyer et d'ennuyer les autres.

 

  • Des nouvelles recettes à venir?

Bien sûr ! C'est ce qui fait avancer !

 

  • La brasserie qui te fait rêver / inspire (autre que la votre ;-))?

Omnipollo et Oppigårds en Suède, Tempest Brewing en Ecosse, Elav en Italie ...Sinon, se réveiller à Dublin à 6h du mat et sentir le malt bien touraillé de la brasserie Guinness embaumer la moitié de la ville , c'est énorme !

 

  • Ton houblon préféré et pourquoi ?

Qu'un seul ?? Le Saaz reste un grand classique pour des bières classiques et solides .. le Motueka et le Rakau sont très sympas et assez subtils. L'Amarillo et le Citra dépotent un peu plus niveau aromatique, mais sont dans la tendance actuelle west coast/east coast. Franchement, ça dépend des jours et de mes envies ; voila pourquoi il ne faut pas se cantonner à une niche trop spécifique. J'aime les bières...

 

  • Ton meilleur souvenir dans un salon / foire ou une rencontre brassicole ?

Rencontrer des clients heureux du style : "Oh c'est toi qui fait la bière du mangiabo ? Elle est trop bonne ! " :-)